Requiem chevalier vampire Index du Forum

Requiem chevalier vampire
Welcome to hell !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le réveil

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Requiem chevalier vampire Index du Forum -> Résurection -> La vallée des morts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Belli_Yaal


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Belgique
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat
Point(s): 51
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 18 Jan - 23:18 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Lorsque Urbald rouvrit les yeux, il vit un ciel noir au lueur rouge sang, un ciel irréel. En ce redressant, il posa sa main sur tibia qui cassa sous son poids. Il retira sa main et regarda tout autour de lui. Il découvrit qu'il était sur un immense charnier creuser dans un sillon sur le versant d'une colline. Il commença a l'escalader et trouva un monde similaire à la terre et pourtant tellement différent. Mais que faisait il donc en ce lieu. C'est alors que, comme un nouveau né pousse un cri de douleur lorsque l'air entre pour la première fois dans ses poumons, Urbald poussa un cri. Non pas de douleur, mais plus pour ce prouver a lui même qu'il était en vie.

- "AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH"

Puis il tenta de se souvenir. Le premier qui lui revint en tête était cette vision d'Alexandre Nevsky. Il lui faisait face, bras croisé, attendant que le bourreau lui perce le dos et la poitrine pour le mettre a mort devant le peuple de Novgorod tout entier. Il se rappella alors que lorsqu'il avait sentit la lance percer son dos, il s'était légèrement redressé et avait sourit a Nevsky. Il lui avait sourit d'un sourire carnassier.

Urbald avait du mal a comprendre. Son plus proche souvenir était celui de sa propre mort. La confusion commençais a lui embrouiller l'esprit. Il se releva et commença à marcher se demandant ou il était et ce qui lui était arriver. Ses membres avait semble t'il été en partie manger par les bêtes et pourtant il marchait et avançait. Il était complétement abassourdi.


Dernière édition par Belli_Yaal le Lun 23 Mar - 23:56 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Jan - 23:18 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cryptus


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 29
Point(s): 26
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 20:33 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Cryptus était dans un carosse accompagnée de sa nounou psychopate, tirés par six chevaux fantômes. Quatre gardes vampires à chevaux encerclaent le carosse pour protéger la heute personne qu'était Cryptus. Il regardait les vallées rouges de sang.

- Oh quelle splendeur ! C'est magnifique ! Vous rendez-vous compte , c'est ici que nous sommes tous nés tout de même ! Mais cela manque un peu d'action ! Eh bien, allez donc chercher des zombies à exploser ! Hahahaha ! Oh oui, des zombies à couper la tête ! Oh, oui ! J'adore ! Hahahaha !

Le vampire riait comme un enfant qui allait manger des bonbons. On fit quelques détours, cherchant du gibier à massacrer. Enfin, on trouva un zombie semblant perdu dans ce désert.

- ALlez-y ! Oui, allez-y !

Un des gardes quitta le cercle et s'approcha du zombie arme à la main. Etant assez proche, il porta le coup de toutes ses forces mais la créature esquiva au dernier moment. Le vampire arrêta son cheval. Puis repartit au galop pour effacer cette bavure et procéder à une nouvelle attaque ....


Revenir en haut
Belli_Yaal


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Belgique
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat
Point(s): 51
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 23:48 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Urbald marchait sans regarder ou il allait. Il était subjuguer de voir ses mains, en partie décharnée, reprendre forme et ses membres récupérer complètement.Il reprenant lentement une forme humaine.

Lorsque soudainement il entendit le gallo d'un cheval. Il esquiva de justesse un coup porté par le cavalier. Urbald se jeta alors au sol et chercha quelque chose pour se défendre. Il ramassa un fémur cassé et se prépara a l'utilisé comme une massue sur le cavalier. Fort de ses connaissances de fantassin lourd teutonique, et surtout de son expérience lors de la croisade a Damas, il attentit que le cavalier soit a sa portée, et arme son coup, pour planter le fémur dans le flanc du cheval. Celui ci s'écroula au sol faisant tomber son cavalier sous lui. Urbald souriait de plaisir. Le sang écarlate qui s'écoulait de la plaie du cheval lui rapellait tout le sang qu'il avait fait versé pour les soi disant noble cause de l'empire. Il préférait parler de plaisir personnel et d'allégence au démon Bélial.

Il avait faim, une irrésistible faim. Ce sang s'emblait l'attirer irrémédiablement. Il avait l'impression qu'il lui disait : "bois moi, bois moi...". Urbald ne savait pas pourquoi, mais, son instinct lui disait de le faire. Comme si cela lui décuplerais ses force et que sa l'aiderai a se régénérer...

Il sauta alors sur le corps de la monture et se prit de pleine face un superbe coup de poing du vampire qui se degageait. Il allait falloir le tuer. Mais il était en armure et armé, enfin il avait une épée mais celle ci se trouvait au pied d'Urbald. Il s'en saisi rapidement et avança vers le cavalier.

- "Bon c'est pas vraiment mon style d'arme mais ... je suis un chevalier teutonique donc une épée je suis presque né avec. Allez mon grand, viens te faire raser de près, je t'attends ..."

Urbald scrutait son futur adversaire. Il était différent des slaves de Nevsky ou des musulmans qu'il avait affronter a Damas ou même des autres teutoniques qu'il avait massacrer parce qu'ils essayaient d'envahir sa terre. Non, ce chevalier avait quelque chose, mais quoi ... Urbald avait l'impression que de lui émanait une sorte d'aura sanglante comme celle qu'Alexandre Nevsky disait avoir perçu émaner de lui lorsqu'il croupissait dans ses geoles. La même aura sanglante qui emanait du grand maitre qui les avait mener a la mort avec son thurim a la bataille des galces. Alors Urbald se prit a se détendre et a aprécier le moment il souriait de façon sadique.

- "Je vais enfin me mesurer a quelqu'un digne de moi... APPROCHE ... VIENS M'AFFRONTER"


Dernière édition par Belli_Yaal le Lun 23 Mar - 23:57 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Cryptus


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 29
Point(s): 26
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 07:39 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Lorsque l'inconnu démentela le cheval et prit l'épée du vampire, Crypus ria :

- Hahaha ! Mais c'est que ce n'est peut-être pas un zombie ! Encore !

Le garde vampire se releva et sortit son empaleur, le braquant sur l'inconnu. IL n'avait pas l'intention de se battre. Il commençait même à craindre ce monstre armé de son épée.

- Oh non ! C'est de la triche ! Retire cette arme et bats-toi comme un vampire, garde !

Mais le soldat n'écoutait pas son maître. Il attendait que le nouvea né bouge pour tirer de son empaleur.

- Bon, nous verrrons si cette créture vaut vraiment la peie.

Cryptus se léchait les babines.


Revenir en haut
Belli_Yaal


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Belgique
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat
Point(s): 51
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 15:06 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Urbald se demandait ce qu'était cette nouvelle arme. Cet engin qu'avait dégainé son adversaire l'intriguait. Il hésita un instant avant d'attaquer. Ce demandant si il n'allait pas avoir tort d'attaquer comme sa. Pour rappel Urbald était nu. Il avait reprit conscience dans le charnier ou il avait été jeté après sa mort à Novgorod. Les Pilleur avait fait leur œuvre et l'avait dépouiller de tout. Quand il est revenu a lui il était donc logiquement sans vètement.

Il se jeta donc sur son adversaire qui brandissait cette arme inconnue pour lui. Le garde vampire tira mais dans la précipitation le trait fut légèrement dévié par l'épée et vint s'enfoncer dans la cuisse d'Urbald qui s'écroula de douleur au sol. Il avait lâché l'épée et se tortillait maintenant de mal. Le garde apprécia l'effet obtenu. Même si il aurait préféré le tuer de suite.

Voyant le garde approché, Urbald dans un trait de folie et de douleur intense s'arracha le pal. Il le lanca sur le garde avant de se jeter sur l'épée. Le pal, bien que lancé avec force, rebondit sur l'armure du garde qui refit feu sur le nouveau né l'atteignant en pleine épaule arrachant a Urbald encore un cri de douleur. Urbald restait sur place emprunt à une puissante douleur. Le garde vampire se rapprochait petit à petit. Et plus Urbald semblait souffrir, plus il reprenait confiance. Lorsqu'il fut a portée, il pointa son empaleur sur le visage du nouveau né. Il eu a peine le temps de voir Urbald sourire, malgré les différents pals dans le corps, que sa main tenant l'arme fut tranchée net. Le vampire fit un bond en arrière et Urbald retira un a un les pal S'arrachant a chaque fois un cri. Puis il ramassa l'empaleur et fit feu sur le garde. Il rata trois fois sa cible avant de l'atteindre a la jambe.

Il jeta cet arme pour ramassé l'épée et s'approcha du vampire. Il lui trancha l'autre main et les pied pour être sur de l'avoir a sa merci. Il prit son temps pour lui retirer son armure. Il fut surprit de découvrir un vampire face a lui. Il sourit en pensant qu'il venait de vaincre un vampire. Puis il prit un malin plaisir a l'éventrer lentement.


Revenir en haut
Cryptus


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 29
Point(s): 26
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 17:26 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Tout au long du combat, Cryptus avait regardé avec précision, chaque détail, qui lui conferrait un plaisir exquis, une saveur amer mais envoutante, cette chose cachée au fond de chaque être appelée sadisme.

Cryptus était à la fois épaté par la tenacité de l'inconnu mais aussi par sa son intelligence, son initiative. Il ressemblait à un loup accomplissant la curée sur un ours.

L'homme nu devait venir d'un lieu et d'un moment très dur et dangereux de la Terre.

Le bébé vampire sortit sa tête du carosse pour mieux savourer le coup de grâce.

Cet homme nu venait tout de même d'abbattre un chevalier armé à cheval en armure. Il était donc des plus intéressants specimen et pourrait entrer dans l'élite de Dracula.

Il descendit d'un air noble du carosse tout en prononçant ces mots.

- Alors est-ce ainsi la politesse d'un invité qui est reçu par les maîtres de ce monde ? Oooh ... les vieux d'aujourd'hui ... plus aucune éducation ...

Il laissa un temps comme pour réfléchir à la manière dont il allait procéder.

- Bienvenue à Résurection ! Pour faire simple : t'es mort !

Il s'arrêta, attendant la réaction de son interlocuteur.


Revenir en haut
Belli_Yaal


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Belgique
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat
Point(s): 51
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Jeu 12 Mar - 23:10 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Urbald était maintenant couvert du sangdu vampire qu'il venait d'éventrer et d'expier... Il avait faim. Le sang, qui s'écoulait des plaies béantes du vampire, l'attirait l'hypnotisait même. Il aurait voulu y plonger la langue pour boire ce sang, d'abbord parce que son instint lui dictait de le faire mais aussi pour verifier si sa aurait fait de lui un vampire. Il allait assouvir son instint lorsque Cryptus fit son apparition.

Urbald éclata de rire en voyant se foetus rondouillard s'approcher de lui et ce prendre pour le maitre des lieux. Mais il se reprit vite en voyant les autres vampire derriere lui. Il se dit qu'il avait peut etre une chance d'en tuer un ou deux de plus mais que sa faim et le nombre d'adversaire supplementaire aurait vite fait de venir a bout de lui.

Urbald fut surprit par les paroles de beinvenue de Cryptus il ne comprennait pas. Il ne répondit même pas et resta bêtement surprit ne sachant plus quoi dire ou faire.


Revenir en haut
Cryptus


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 29
Point(s): 26
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 17:58 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Cryptus attendait la réponse du vieil homme mais celle-ci ne lui parvenut pas.

*Il est fort mais cela ne l'empâche pas d'être aussi bête que les autres ...*

Il fit signe de la main à l'un de ses gardes.

- Je comprend ta réaction. Tu te dis : "Je crois que j'ai mal entendu. Il n'a pas du dire que je suis mort." Et pourtant, je le répète : t'es mort !

Il laissa un temps mais vit que l'autre ne bougeait point.

- Bon, écoute, c'est pas un drame ! En fait, tu vas voir, c'est même plutôt confortable comme situation. Je sais pas si tu es fan de sexe, de sang et de bagarre, mais ici, c'est un peu notre manière de vivre. Ah j'oubliais : t'as pas soif ?

Le garde ressortit du carosse avec une belle carafe en crystal débordant de sang.

- Allez, bois mon enfant.


Revenir en haut
Belli_Yaal


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Belgique
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat
Point(s): 51
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 23:50 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Urbald ecoutait le fasciner par ce nouveau né arrogant qui lui parlait ... Si cet etre avait raison il était au paradis ... Lorsque Cryptus parla de sexe, de sang et de bagarre une lueur de pulsion primaire le parcourru le faisant se sentir "vivant", enfin mort quoi.

- "Soif ... ? Si ... J'ai soif, pourquoi?"

Lorsque le garde lui tendit la carafe de sang, il hesita un instant. Il s'en saisi vivement, et la porta à sa bouche la vidant entierement.

- "RRRRRrrrrrrrrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh sa fait du bien ..."

Il s'essuya la bouche avec son avant bras un air de satisfaction sur le visage.

- "Bon on fait quoi maintenant ... si je suis mort qu'est ce qui ce passe maintenant ??"


Revenir en haut
Cryptus


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 29
Point(s): 26
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 18:35 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Pendant que le vampire buvait avec sauvagerie le contenu du récipient, Cryptus sourit.
Lorsque le long soupir de Belli Yaal prit fin, Cryptus annonça la réponse :


- Pour l'instant tu ne bouges pas, un de mes gardes va te scanner.


L'un des gardes prit un étrange appareil qu'il plaça devant Sir Yaal.

- Urbald von Barassov , chevalier . Lors de la seconde croisade. Libère le démon Bélial de sa prison et reçoit de lui une arme. Defend sauvagement son pays et de manière cruelle. Meurt en Russie.

- Intéressant. Mais quelle est donc cette arme que tu as reçue ? Ce n'est pas inscrit.

Cryptus était alors très intéressé par la réponse du jeune homme. Un démon peut posséder des plus belles armes de torture. Qu'estc-e que Belial lui avait don offert ?


Revenir en haut
Belli_Yaal


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Belgique
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat
Point(s): 51
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 09:12 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

A l'évocation de son passé, Urbald eu un leger rictus. Puis il chercha a ce rappeler ou il avait mit cette arme. Et surtout ce que s'était. Bizarement il n'en avait plus le moindre souvenir. Il resta un moment sans la moindre réaction. Puis il fixa le nouveau né qui l'amusait tant, et tout en souriant, il lui repondit.

- "Et bien je ne sais pas ... ou plutot je ne sais plus. Pourquoi ça a de l'importance ? Je suis ce que je suis à cause de mes actes, pas a cause de mes armes.
Bon c'est pas que je m'ennuie, mais on fait quoi maintenant."


Revenir en haut
Cryptus


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 29
Point(s): 26
Moyenne de points: 0,90

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 15:22 (2009)    Sujet du message: le réveil Répondre en citant

Cryptus fut très déçu par la réaction de Belli_Yaal. Il ne savait donc plus quelle arme c'était ... ou il mentait. Mais il est vrai que ce n'était pas inscrit dans ses souvenirs, le doute en était justifié.

- Tu t'ennuies ? Tu veux de l'action ?

Cryptus contracta alors les muscles de ses joues, dessinant sur son visage un demi cercle prenant lentement la forme d'un sourire. Mais pas un vulgaire sourire d'amusement ou de satisfaction, un sourire digne de Sade, un sourire qui suffit à faire baisser les yeux de toute une armée. Un sourire. Une arme. Un don. Une terreur. Un  présage qui annonçait un déluge de souffrance bien pire que les douzes pestes.

- Tu vas être formé.

[Suite sur la Lune. A toi de jouer !]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:53 (2018)    Sujet du message: le réveil

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Requiem chevalier vampire Index du Forum -> Résurection -> La vallée des morts Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com